• Votre courriel
    Votre mot de passe
L'innovation accompagnée
Actualités Innovation
      • Les Cycles Bertin, l’innovation prend de la vitesse
      • Les Cycles Bertin, l’innovation prend de la vitesse

      • Les Cycles Bertin, l’innovation prend de la vitesse
      • Les Cycles Bertin se tourne vers l'innovation et le développement de sa propre marque de vélos .
      • Créé à Quimper en 2015, la société spécialisée dans un premier temps dans l’activité de grossiste se tourne vers l’innovation et le développement de sa propre marque de vélos, les cycles Bertin. Cette marque tombée en désuétude et reprise par Mickaël BERTIN se refait une place dans le monde du vélo. Porté par la remontée de la pratique du vélo en ville et les mesures antidumping visant à protéger les marques européennes, de nouveaux acteurs émergent/renaissent en France ; la pratique est en pleine évolution.
         

        Gravel électrique
        Gravel electrique fabriqué par les cycles Bertin

        Relancer une marque n’est pas chose aisée, comment vous différenciez-vous par rapport à la concurrence ?
        Notre passion c’est le vélo. Après avoir été grossiste, nous travaillons sur nos propres développements. Il a fallu oser car c’est un marché très concurrentiel et même si la marque Bertin était connue dans le passé, tout était à refaire. 
        Notre positionnement, c’est la personnalisation. Chaque client fait son propre vélo par rapport à sa pratique, sa taille ou ses préférences en matière de couleur. Nous concevons des vélos route, vtt et gravel, électrique ou musculaire. Dans l’électrique, le développement à venir c’est le carbone avec un moteur puissant et une vraie géométrie liée aux produits et aux pratiques. Nous innovons aussi avec des vélos qui ont le double d’autonomie et de puissance par rapport à la concurrence. 

        Quels sont actuellement les tendances dans la pratique du vélo ?
        La vente de vélos de course est en baisse. Cependant notre positionnement sur la personnalisation nous permet de répondre à une demande sur ce créneau qui, elle, est en hausse. Le marché en pleine croissance, c’est l’électrique. Le gravel est en pleine évolution car c’est un vélo polyvalent qui permet de rouler sur route et chemin. Beaucoup de personnes ont peur de rouler sur la route et d’avoir un accident. Ils hésitent à reprendre la pratique du vélo pour cette raison. Avec ce type de vélo qui a un cadre de route et des roues de vtt, ils sont rassurés. Le gravel électrique version Bertin a été présenté en juillet à Paris au salon professionnel du vélo, le Pro-Days. 

        Getimage 10
        Getimage 10  fabriqué par les cycles Bertin

        Comment voyez-vous le marché et votre clientèle évoluer ?
        Il y a actuellement une clientèle de compétiteurs anti électriques et une nouvelle clientèle des 40/50 ans et même plus qui se dirigent vers le vélo électrique. Avec un vélo normal, ils auraient arrêté alors que sur un vélo électrique, il faut toujours pédaler, c’est le niveau d’assistance qui varie en fonction des besoins. 
        L’électrique va continuer à évoluer. Il existe un championnat de France de vtt électrique et le championnat du monde a eu lieu fin août au Canada. Nous avons également été sollicité pour des courses de route électrique. Donc la compétition va aussi passer à l’électrique. Le vélo est plus lourd, l’assistance aide un peu mais il faut quand même appuyer et être bon pour tenir sur la route car on est vite au-dessus de 25 km/h. En vtt électrique, il faut gérer l’assistance et la batterie en plus du reste. Il faut donc connaitre son vtt par cœur, savoir combien on peut faire de kilomètres et à quelle puissance. 

        Et le futur des cycles Bertin ?
        Nous avons le souhait d’ouvrir un vrai showroom. Notre objectif est d’anticiper les évolutions du marché et des clients et innover pour satisfaire leurs besoins. 
        Les cycles Bertin développent leur présence sur les salons BtoB nationaux et internationaux comme les pro-Days à Paris et Eurobike en Allemagne. Ils étaient présents aux 24h du Mans vélo en assistance à une entreprise pour laquelle ils ont préparé soixante vélos pour cette course.

         

        >>> CONTACT 
        Mickael BERTIN, Directeur
        MB TRADING PARTS , création et développement de vélo urbain, route et chemin
        02 56 10 50 54
        mbtradingparts@gmail.com
        www.cycles-bertin.com

Recevoir notre actualité

Pour vous inscrire, entrez votre courriel dans le champ ci dessous.

Technopôle Quimper - Cornouaille

2 rue François Briant de Laubrière - 29 000 Quimper - France
Tél. : + 33 (0)2 98 100 200 | contact[at]tech-quimper.fr

Nos financeurs

  • Quimper Bretagne Occidentale
  • Région Bretagne
  • Europe

La Technopole anime

  • La cantine Quimper

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite
Designed by diateam & SoHO